DIY, Ecologie, Fait maison, Liquide vaisselle, Maison, Naturel, Produits ménagers

Le liquide vaisselle naturel

C’est de loin le produit maison qui m’a donné le plus de fil à retordre…à un point que j’ai eu envie de tout envoyer valser!

Une fois la zen attitude retrouvée, j’ai continué à faire plusieurs tests…
Internet c’est super mais comme d’habitude il faut en prendre et en laisser! Il y a beaucoup de recettes qui ne fonctionnent pas et moi qui déteste gaspiller, il a fallu que je recycle pas mal de choses…
Bref, je vous passe les détails comme le savon qui se fige à froid parce qu’à la base la recette en contient trop et autres péripéties! 🙄

Résultat des courses : j’ai aujourd’hui 2 recettes différentes, les voici…

Les quantités indiquées vont vous donner un petit volume de produit, ce qui vous permettra de faire votre choix et d’éviter le gaspillage. Il ne vous restera plus qu’à multiplier les quantités par la suite.

Recette 1 : avec les paillettes de savon de Marseille

J’attire votre attention sur la quantité de paillettes : si vous en mettez trop, la préparation va figer à froid et secouer le flacon va demander beaucoup d’huile de coude…Le résultat n’est pas terrible, la vaisselle est huileuse lors d’un nettoyage à froid surtout.
Il est donc important de bien respecter les quantités.

Attention! Il faudra prévoir un contenant assez grand pour la préparer car ça mousse (prévoir la moitié de plus que la quantité d’eau). Pour cet exemple j’ai pris une bouteille d’1 litre.

🌸 Ingrédients3a576f_2638ce6d10cd4363957daaa3b4a20aee~mv2

  • 8 gr de paillettes de savon de Marseille
  • 400ml d’eau
  • 1 CS (cuillère à soupe) de bicarbonate de soude
  • 1 CS de cristaux de soude
  • 1 CS de vinaigre blanc
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree (arbre à thé)

🌸 Préparation :

Faire chauffer l’eau. Dans un saladier, verser l’eau sur les paillettes et bien remuer jusqu’à les faire bien fondre. Ajouter les cristaux de soude, bien les dissoudre puis mettre l’huile essentielle, le bicarbonate et le vinaigre. A l’aide d’un entonnoir, vider le contenu dans la bouteille.

Recette 2 : avec le savon noir 

(Le savon noir est entièrement biodégradable, il dégraisse, détache, fait briller…les propriétés sont multiples, même en cosméto ou pour les plantes!)

🌸 Ingrédients :

  • 500ml d’eau
  • 1/2 CS de cristaux de soude
  • 1/2 verre de savon noir liquide
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree

🌸 Préparation :

Dans l’eau bien chaude, dissoudre correctement les cristaux de soude. Y ajouter le savon noir et les HE. Bien secouer avant l’utilisation.

Recommandations :
Pour ces recettes, vous aurez besoin de gants pour la préparation (par précaution) et chaque fois que vous ferez la vaisselle car les cristaux de soude…ça pique !
Il faut secouer ces préparations avant chaque utilisation. Les textures sont d’ailleurs différentes (plus liquide pour la recette 2)

Après les tests, le constat…

Au passage, même l’éponge est désinfectée !
Ces mélanges ne moussent pas, ce qui peut être déroutant mais désormais je ne m’étonne plus, c’est comme la lessive maison qui n’a pas d’odeur…
C’est naturel donc forcément différent !
On va dire qu’il s’agit là de « réflexes », d’habitudes engendrées par les produits industriels et ancrées par la publicité 😑

Pour la majorité de la vaisselle « peu » sale du quotidien, j’ai obtenu de bons résultats avec les 2 produits.
J’ai toutefois une préférence pour la recette 2 qui est plus concluante avec le gras (test effectué à froid sur un pinceau en silicone trempé dans l’huile)

Il sera néanmoins question de mettre plus de produit pour les plats hyper gras et frotter plus. J’ai même parfois lavé 2 fois une poêle.

Alors oui, le résultat est différent de celui obtenu avec les produits bien chimiques et bien polluants du commerce. Cela demande un effort supplémentaire et un petit temps d’adaptation (ce qui est loin d’être insurmontable!) et vous obtiendrez des résultats honorables avec des produits totalement naturels.

Côté prix, avec ces préparations on réalise encore des économies! Même si parfois on devra en mettre plus…
De toute façon on a tous fait l’expérience d’acheter un produit de supermarché à bas prix et devoir s’y reprendre à 2 fois pour obtenir un résultat satisfaisant. Du coup, dépités, on se met à acheter la marque à plus de 3€ les 500ml!
Pour ces 2 recettes, une fois de plus on arrive difficilement à atteindre 1€ les 500ml !

L’impact des produits naturels sur notre santé et sur l’environnement a une valeur inestimable…cela vaut bien quelques efforts…et ça, ça change tout!

ob_5bb68c_image
A gauche : recette 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s