Naturel, Remède maison

La thyroïde, se soigner autrement

ATTENTION : tout de suite que ce qui va suivre n’engage que moi et cela ne se substitue en aucun cas à un avis médical !

La thyroïde chez nous, c’est une affaire de famille je dirai !

Mon père ne l’a plus et ma mère a la maladie d’Hashimoto. Il s’agit d’une maladie auto-immune. Elle est en hypothyroïdie ce qui signifie que le fonctionnement de sa glande thyroïde est ralenti. Dans ce cas, la production d’hormones thyroïdiennes étant insuffisante (prise de sang spécifique), cela entraîne le ralentissement de nombreuses fonctions de l’organisme.

Mes parents sont tous les 2 sous Lévothyrox, un traitement substitutif qui contient une hormone pour remplacer la thyroxine naturelle qui dans un cas n’est plus produite et dans l’autre qui est produite de manière insuffisante.

Voilà le topo grosso modo…

Fortement poussée par ma mère et par ma gynéco, je suis donc allée consulter un endocrinologue il y a quelques années.

Rien à signaler les premiers temps, les taux étaient normaux et stables.

Puis, l’endocrinologue a pris sa retraite, je n’ai pas accroché avec la remplaçante et l’un dans l’autre ma thyroïde est partie aux oubliettes pendant quelques temps….plus de 2 ans plus exactement ! Rappelée à l’ordre par ma gynéco en 2015, me voilà donc au laboratoire pour les analyses de sang et là…la TSH était en train de se rebeller ! En 2 ans elle était passée de 1,5 à 3,5. Mince alors !

Bon, rien d’alarmant, j’étais toujours dans les taux normaux…mais je me suis dis que je devais m’en occuper et je commençais à me demander comment ça se faisait ! Qu’est ce que j’avais changé dans mon hygiène de vie ? L’alimentation par exemple ? Ah oui tiens je consommais beaucoup de soja…un lien ??! Il me fallait des réponses…

Me voilà donc en train de rechercher un autre endocrinologue…Bon déjà, quelques mois s’étaient écoulés avant d’avoir un rdv sur Marseille ! Spécialité prisée…dites donc ! Je me dis qu’il serait bon d’y aller avec un bilan un peu plus à jour. Et là…TSH à 4,48! Catastrophe! Je n’étais plus dans « la norme » du labo ! En moins de 6 mois elle avait encore grimpé et franchi la limite supérieure ! Ce qui explique par exemple cette fatigue énorme que je me traîne ? Ce poids que je n’arrive pas à perdre etc…?! Tant de questions…

L’endocrino m’explique que la TSH varie sous l’effet de certains facteurs, comme par exemple les températures extérieures – je ne savais pas – il me dit que ma thyroïde ne nécessite pas pour le moment la prise de Lévothyrox (sauf en cas de grossesse) mais que oui, le taux de TSH grimpe, ce qui montre que je m’oriente vers une hypo comme ma mère. Le diagnostic est d’ailleurs posé : thyroïdite. Super…

Et là une fois de plus je me retrouve seule avec ma question : « Docteur, vous pouvez m’indiquer un moyen naturel pour faire baisser la TSH svp? » Il m’a regardé, l’air vide et impuissant, en me répondant « je ne sais pas répondre à votre question, vous m’en voyez désolé…allez on se revoit dans moins d’1 an pour contrôler tout ça! » 


Aujourd’hui je lui dis merci car la prise de conscience réelle est venue de là, la prise de conscience que tout se trouve dans l’alimentation, dans notre microbiote intestinale (qui fabrique d’ailleurs les maladies auto immunes…), dans la Nature, dans les émotions…et que notre corps est capable de se réparer tout seul !! Le corps nous montre tout…


Je ne dénigre pas la médecine conventionnelle, je trouve justement qu’elle est une formidable médecine d’urgence, je la respecte pour cela. Encore une fois ça n’engage que moi…

Au quotidien il y a autre chose, il y a l’hygiène de vie et la prévention par le biais de médecines naturelles (plantes, énergétique, respiration, etc..), il y a l’écoute du corps avec les signaux envoyés car rien n’est jamais anodin.

Pour revenir à mes recherches j’ai expérimenté en premier lieu l‘iode avec le fameux test qui consiste à mettre une goutte de teinture d’iode sur la peau et observer. Plus la goutte disparaît vite, plus le besoin en iode est important. Or, la thyroxine, hormone produite par la glande thyroïde est fabriquée à partir d’un acide aminé : la tyrosine et…d’iode ! Pour ma part en 24h je ne voyais plus la tâche.

Sachant que les grands mères en mettaient dans les biberons et que l’iode a de nombreuses vertus et bien j’en ai pris 1 goutte sur la langue (1 fois tous les 15 jours à peu près) en prenant soin de BIEN BOIRE ! Autant vous dire que c’est dégueu…et que le goût reste en bouche un moment.

Ensuite, autre plan d’action à l’étude : fortement diminuer ma consommation de Soja et observer (je lisais des informations très controversées!). Vu que je ne mangeais quasiment plus de viande, je consommais du soja (beaucoup…) pour l’apport en protéines. Il est vrai que ça a coïncidé avec cette période pendant laquelle ma TSH avait fait un bond. Depuis j’ai appris à puiser les protéines ailleurs….pas que dans la viande ou le soja ou les œufs mais dans les légumes, les amandes, les graines, les algues etc.

L’heure du bilan !

Au bout de quelques mois avec nouvelle prise de sang à l’appui ma TSH était à 2 !!! Quel plaisir de constater que ça avait fonctionné !!! Alors il faut préciser une chose importante car j’avais bien gardé en mémoire cette histoire de variation avec les températures : j’ai fait cette dernière prise de sang à la même période qu’une précédente (quand le taux était à 3,5).

Bien entendu je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin !

J’ai commandé auprès d’un laboratoire (après avoir beaucoup cherché) des compléments alimentaires à base de Tyrosine, spiruline, griffonia, magnésium, sélénium etc…que du naturel. Ce sera pour entamer l’hiver quand apparemment la thyroïde sera plus active !

IMG_1419

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s