Grossesse, Naturel

La grossesse : un premier trimestre au naturel

Et oui, ce test que je tenais entre les mains était bel et bien positif !

Il avait suffit d’un quart de seconde pour que je me retrouve envahie par l’euphorie, la stupéfaction totale, la peur, la culpabilité (« OLALAAAA j’ai pris beaucoup d’apéros ces derniers temps !!!!! »)…tellement de sentiments différents à la fois ! J’étais désemparée tout en étant habitée par une joie que je ne saurai décrire, comme l’accomplissement de ce qui était pour moi l’acte le plus important à poser dans ma vie de Femme. Je franchissais désormais une étape et me retrouvais en terrain totalement inconnu ! Moi enceinte ? Maman ? J’avais toujours 15 ans dans ma tête !

Je portais la Vie depuis 1 mois sans le savoir et, ma foi (oui je suis marseillaise ^ ^), je me sentais relativement en forme loin de ce que j’avais pu entendre sur ce fameux premier trimestre de la grossesse ! Ha ha ha cet état de fait a été de (très) courte durée et je me suis vite entendue dire avec une bonne crise de larmes à l’appui  » Et ben, j’aime PAS être enceinte !!!! » (on en parle des hormones ?!)

Il est vrai que pendant ces 3 mois, il est facile de se faire dépasser par les divers maux qui nous accompagnent presque H24 : la grossesse est tellement abstraite à ce stade pour pouvoir relativiser ! Mon corps ne me portait plus, la fatigue était omniprésente et impressionnante, je ne maîtrisais plus rien (on en parle des hormones encore ?!), j’avais la sensation d’être qu’un incubateur. Toutes mes bases avaient été chamboulées, tout était à découvrir. Je n’avais jamais autant fréquenté le corps médical et j’étais perdue face à un manque de communication et considération notoires !

 

Que devais-je faire ? Comment m’y prendre ? Comment aller mieux ?

 

IMG_1900J’ai eu la chance de « tomber » sur un livre * que j’ai trouvé (et trouve toujours) formidable et je voulais partager avec vous quelques précieux conseils. Diane BOLDUC-BOUTIN, avec qui j’ai eu l’immense joie de correspondre, présente dans « La Naturopathie au service de la périnatalité » des alternatives naturelles à la vision médicalisée : pile poil ce dont j’avais besoin, pile poil ce qui correspondait à ma vision de la vie.

Bien entendu, j’ai suivi les prescriptions de ma gynéco (les vitamines de naissance) et j’ai fait tous les examens obligatoires mais, grâce aux conseils avisés de Diane, j’ai pu soulager bon nombre de maux.

 

Quelques conseils…

 

Les nausées et vomissements (impossible pour moi d’avoir une hygiène alimentaire parfaite, les fringales étaient incontrôlables et évidemment je n’étais pas attirée par les fruits et les légumes). J’ai donc misé sur :

  • la levure de bière
  • l’application d’une bouillotte au niveau du foie avant et après les repas
  • l’infusion de racine de gingembre (râpée, la laisser infuser dans une tasse d’eau chaude pendant 5 à 10 minutes)
  • massage de l’estomac dans le sens des aiguilles d’une montre à l’aide d’huile essentielle de lavande
  • suppression du thé et du café
  • prise ponctuelle de vitamine B6 supplémentaire
  • exploration des voies subtiles (cerise sur le gâteau dans cet ouvrage car on est amené à prendre en considération l’aspect psychologique) : « ai-je peur de l’avenir avec un bébé ? de perdre ma relation de couple ? de ne pas être une bonne Maman ? » [Oui, je me posais toutes ces questions…] ou encore « est-ce que je rejette l’image de moi qui se transforme ? » [oh oui totalement : j’avais vite grossi mais n’avais pas encore le ventre de grossesse, je ne n’aimais pas mon nouveau corps et encore moins face au véritable diktat du poids que l’on nous fait peser sur les épaules et qui pour ma part m’avait complètement culpabilisé et plombé le moral]
  • techniques de respiration (cohérence cardiaque) et de visualisation

 

Les saignements au niveau des gencives

  • remplacer le dentifrice habituel par du sel de mer fin (pour ma part j’ai conservé mon dentifrice Weleda en alternant avec le Calendula et le Ratanhia , tous deux étant adéquats pour le soin et la protection des gencives, j’ai ajouté du bicarbonate de soude dentaire acheté en pharmacie, il est nettement plus fin que le classique). J’ai d’ailleurs soigné les aphtes apparus dans la foulée avec ce bicarbonate + huile de coco.
  • masser les gencives avec de l’huile de vitamine E
  • prendre de la vitamine C
  • manger de la luzerne

 

Les oedèmes

  • installer les jambes en position horizontale lorsqu’on est assise et ne pas rester debout trop longtemps
  • surélever de manière importante le matelas pour dormirIMG_1901
  • augmenter la ration de protéines
  • consommer davantage de potassium
  • là encore, impossible pour moi de suivre à la lettre les préconisations alimentaires, par contre, sachant que la consommation de sucre crée un appel d’eau excédentaire dans le côlon et n’arrivant pas à m’en défaire, j’ai opté pour le sucre de fleurs de coco (l’index glycémique est faible et il apporte de nombreux minéraux : un super produit alternatif)

 

La fatigue générale  pour ma part, elle était liée à la chute du taux de fer, j’ai donc pris du Floradix (Salus), un des rares produits disponibles sur le marché qui rencontre la qualité du fer organique. Il est donc bien plus assimilé par le corps contrairement aux autres qui passent difficilement la paroi intestinale et il ne provoque aucune irritation ou crampe ou constipation. Je l’ai acheté chez Onatera (il existe une version sans gluten).

Voilà les maux rencontrés lors de ce premier trimestre. Nous ne sommes pas toutes égales, certaines auront la chance de ne rien avoir ou très légèrement, d’autres connaitront pire. Ce livre fait état des malaises les plus fréquents comme les plus rares ou bien encore des signaux d’alarme : chacune trouvera forcément de quoi se soulager au naturel !

Et même si les premiers mois sont éprouvants sur tous les plans, la plus belle des récompenses qui fait tout oublier et qui donne une toute autre dimension…c’est bien le premier coup donné par bébé !

IMG_1681(1)


*A noter :

Si vous souhaitez vous procurer cet ouvrage, vous constaterez qu’il est soit indisponible soit vendu d’occasion à des prix mirobolants ! C’est pour cela que j’ai été amenée à contacter directement Diane et j’ai pu directement le commander auprès de l’Association des Doulas de France (et découvrir, au passage, un formidable métier d’accompagnement de la Femme enceinte…mais pas que !). Autre point important : le livre est aussi destiné aux Femmes qui souhaitent concevoir, il y a toute une partie sur la préconception.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s